Qui a la plus grosse sur Facebook ?

Dans la course aux fans, qui a la plus grosse page ? Le nombre de fans révèle un potentiel de contacts possibles, mais ce n’est pas le seul indicateur à prendre en compte dans le développement de votre communauté.

Les 3 indicateurs « santé » de votre page

1. Le nombre de fans : ce sont les personnes qui aiment votre page et peuvent potentiellement être exposés aux posts que vous publiez.

2. La portée moyenne des posts : c’est le nombre moyen de fans qui voient dans leur fil d’actualité une de vos publications.

3. L’engagement sur les posts : c’est le nombre de fans qui ayant vu un post, likent, partagent, commentent ou cliquent.

Quels leviers activer pour augmenter le nombre de vos fans ?

Au lancement de votre page, vous aurez le nombre de fans que vous touchez dans « la vraie vie ».

Si vos posts génèrent un peu de viralité (les fans partagent votre post auprès de leurs amis), vous pouvez faire développer légèrement (sur le long terme) votre communauté. Cependant, c’est un phénomène dont les résultats sont relativement limités, à moins d’arriver à ce que vos posts (ou au moins certains) soient très largement partagés. Le ratio que j’ai pu expérimenter est de l’ordre de 1 fan pour 10 partages d’un post.

Le recrutement de nouveaux fans est une problématique liée directement au développement de votre notoriété. (presse / achat média).

L’engagement, cheval de bataille pour être vu par vos fans !

Plus l’engagement est fort, plus Facebook favorise la diffusion de vos publications (ce qu’on appelle également « Reach » ou « Taux de porté »). Ce n’est hélas généralement pas suffisant pour toucher une part significative de vos fans.

En juillet 2011, Comscore annonçait que le taux de reach moyen était de 16%. En septembre 2012, SocialBakers précisait que le taux de portée était plus faible pour les « grosses pages » : au-delà de 50.000 fans, votre portée diminue à 10%.

En décembre 2013, Facebook a une nouvelle fois changé à nouveau les règles du jeu. Le taux de portée baissait de 10% à 7,8%. Quand vous publiez sur Facebook, plus de 90% de vos fans ne voient pas vos posts !

Sans sponsoring de vos publications, vous touchez moins de 10% de vos fans. Une solution pour rentabiliser le temps investi à « parler » à vos fans est de « sponsoriser » les posts (ex : 100€ pour toucher à peu près 100 000 de vos fans) et décupler ainsi l’exposition des publications dont la conception, la rédaction et l’illustration représentent souvent un temps non négligeable.

En résumé : Le recrutement de fans et la portée des posts sont deux problématiques à différencier. Dans le cadre  du recrutement de nouveaux fans, il semble préférable de prévoir un budget d’achat média Facebook pour une augmentation significative. Concernant la portée de vos publications, une bonne stratégie de community management permet d’augmenter votre « Reach » et ce, sans budget supplémentaire, si ce n’est le temps passé… Malgré tout, seul le sponsoring de publication vous permettra d’atteindre tous vos fans (et leur amis).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s